le petit monde québécois d'aurélie

tout a commencé le 21 octobre 2005

panique sur mon ile 22 juin 2006

Filed under: blog — Aurélie @ 11:29
 
 
   puisque je suis presentement en greve d’écriture, moi artiste comblée, je me suis tourné vers le cinéma…oui la télé, pi ??? faut bien commencer quelque part !
 
 
  âmes sensibles s’abstenir c’est du trash !  http://www.realityfame.com/?share=pR4EB8Q29cXkQUG0EuKQOhXkAu81LRTEcONiTvI2kSs-
 
   on devrait faire une suite vous pensez ?
 
    non blog toujours en non activité
 
 
Publicités
 

je vous en implore, suivi de lettre à Nouille… 18 juin 2006

Filed under: blog — Aurélie @ 14:53
   miaaaaouuuu miaaaaouuuu 
 
    Je vous implore, il faudrait vite que la greve se termine, moi j’aime ca m’allonger pres de l’ordinateur quand ma copine maman elle tape sur ces touches, ca me berce je me sens en sécurité, je ronronne du feu de dieu…ca me manque a moiiii, soyez sympa siouplait repondez y…
bon puis ca va allez aussi, c’est pas necessaire que de la flatter, parce que des fois c’est pas pour dire, je la trouve limite dans ses propos. Voyez vous moi franco-quebecoise que je suis (francais par ma marraine, quebecoise par mon parain ) je ne suis pas toujours d’accord avec ce qu’elle dit du pays qui m’a vu naitre…enfin bon je l’aime pareil…
je me demande c’est comment mon autre pays, comment ca va la bas, zauriez pas des nouvelles a me donner ? je vous l’avoue j’adore tchater !!!
 
      Speciale dédicace à Nouille, beuh non je t’ai pas remplacé, on peut pas te remplacer d’abord !!! notre mère elle me parle toujours de toi et elle dit que dans son coeur ya bien de la place pour nous deux…elle voudrait tant que je te rencontre mon frère…elle nous voudrait réunis, et moi aussi…j’ai hate que ce soit le cas mon frere (moi non plus avant j’aimais pas ca les chiens…depuis y’a eu toi )
 
   félinement calin à tous… rencard sur un chat…
 
  l’incomparable et adorable Méthys !
 

non blog en grêve ! 7 juin 2006

Filed under: blog — Aurélie @ 11:36
 
 
    je dépose ce jour et sans préavis parce que d’abord c’est mon espace à moi et que j’en ai rien à péter des règles… oui je disais donc… c’est fou comme je me perds toujours dans les parenthèses, ce doit être agacant…
 
    bref je disais,  je dépose  un préavis de grêve à compter de ce jour pour une durée illimitée.
 
    ma revendication est simple : je ne reprendrai pas ma prose ni de photos tant que vous ne m’aurez pas inondé de commentaire, je vous laisse même l’opportunité d’en écrire de désagréables (m’en fou j’peux les effacer ).
 
   tout tentative de médiation est inutile, je ne fléchirais pas !
 
   sur ce je vous laisse, bons claviers !
 
 
 
 

Si Aurélie était comme Alain… 6 juin 2006

Filed under: blog — Aurélie @ 13:17
 
  Ahhhh Montréal, la ville ou je vis, je l’aime autant que je la déteste je crois, ya tant de choses ici que j’apprécient beaucoup et tant qui m’agacent… mais une chose incontestable, cette ville ne vous laisse pas indifférent, ya quelque chose qui s’en dégage, positif ou négatif selon que l’on soit de bonne ou mauvaise humeur.
 
     Je vais emprunter un poeme trouvé sur le blog de mon grand et nouvel ami Montréalais : A. Juppé…oui il est encore pour quelques semaines immigrant tel que votre serviteur…et voyez vous Alain se ballade, que ca mange des bagels, que ca boit des cafés, que ca traine au salon de la poésie pendant que moi j’achète mon lierre juste à coté. Bref Alain est comme moi, il regarde cette ville avec une partie de son esprit tourné vers son pays, et il partage avec nous tous, ahhh ce Alain !
 
Dominique Noguez y a écrit:
"Si Paris était comme Montréal (et réciproquement)".

"Si Paris était comme Montréal, on ferait moins la queue quand on veut un taxi.

Si Paris était comme Montréal, le XVI° arrondissement parlerait anglais.

Si Montréal était comme Paris, on pourrait se balader à poil dans la rue en janvier.

Si Montréal était comme Paris, on dirait "faire du shopping", "aller au parking", "mail" ou "mel", mais aussi "tomber amoureux", "comme des petits pains", "faire un geste" ou "remorquage".

Si Paris était comme Montréal, on dirait "magasiner", "se parquer", "courriel" mais aussi "tomber en amour" (to fall in love), "comme des petits pains chauds", "poser un geste" ou "touing".

Si Montréal était comme Paris, on visiterait les égouts en barque.

Si Paris était comme Montréal, les gens seraint plus cools.

Si Montréal était comme Paris, le café serait meilleur.

Si Paris était comme Montréal, la viande serait plus tendre.

Si Paris était comme Montréal, il y aurait trois grands festivals de cinéma par an".

 
    Ce poeme va tres bien rejoindre les clichés que j’ai pris cette fin de semaine au musée Pointe à Callière de Montréal. Ce musée retrace l’histoire et l’évolution de la ville, c’est tres bien fait, on déambulle dans les fouilles archéologiques de la ville… fouler 300 ans d’histoire ici c’est énorme. L’Amérique est jeune, je comprends que des traces de 2000 ans ou moins chez nous, les fascinent.
Au 1er étage de ce musée une expo est consacré au Mtl d’aujourd’hui, des témoignoages fleurissent les murs…un mot revient sans cesse cosmopolite…ici tout le monde vient d’ailleurs, et ca donne un mélange encore assez équilibré (même si je leur donne pas 20 ans pour que leur politique migratoire leur pete à la tronche, vu comment sont intégrés les nouveaux arrivants ).
Les gens se sentent bien à Mtl, un peu comme une famille d’adoption, si différente de la nôtre, qui nous la fait jamais vraiment oublier, mais qu’on apprend à aimer, auquelle on s’attache, qu’on regarde en souriant gentiment…
     C’est cela Montréal…si Paris était comme Montréal et comme dit Alain et si réciproquement…
 
      et si vous veniez…?!